IMG_1664

Deux poètes sur un trottoir

 
J’emporte sous mon bras,

Un petit morceau de vous,

Quelques paroles sans voix,

De cet échange un peu fou.

 

En plein midi,

Nous parlons du cœur,

Des poètes,

De leurs bonheurs.

 

Le sentiment tutoie le firmament,

La douceur : princesse ou déesse ?

Des mots, ainsi, volent au vent,

Poussés, par tant de finesse.

 

Rencontre furtive, sur un trottoir,

Instant magique, teinté d’espoir,

Deux poètes se sont croisés,

S’étaient-ils déjà rencontrés ?

 

Une lumière vive,

Illumine nos deux visages,

Sur notre rive,

Point de rivage.