voile-blanc-7108486

Métro regards

 
Dans les entrailles de Paris,

Le métro se faufile la nuit,

Deux corps fatigués,

Regards furtifs échangés.

 

La dame blanche élancée,

Rêve de bras enlacés.

La blondeur de sa chevelure,

Etincelle son allure.

 

Un voile de romantisme,

Flotte dans les airs,

Se pose sur la rame,

D’un amour éphémère.