une fenêtre de poésie

S’ouvre dans ma tête

Ma plume crépite